Vélo Vert Festival à Villard-de-Lans

Le Vélo Vert Festival réussit la prouesse de rassembler, dans la station de Villard-de-Lans, le premier week-end de Juin tous les pratiquants pour célébrer la passion du VTT. Chacun a droit à sa propre Grande Fête du VTT. 

L’organisation a alors souhaité représenter tout au long de l’année l’ensemble des festivaliers à travers leur Team d’Ambassadeurs. Ils seront 6 cette année. Ils porteront fièrement les couleurs du Vélo Vert Festival sur les événements de France et de Belgique et auront le plaisir d’échanger avec vous lors de vos rencontres sur les sentiers nationaux. Bien sûr, nous vous donnerons régulièrement de leurs nouvelles et des images de vos rencontres 😄

Découvrez ici l’histoire de chaque membre de votre Team d’Ambassadeurs. 

Jérome Pace

Pour Jérome, être ambassadeur du #VVfestival, c’est le prolonger de 362 jours par an !

« Premier BMX en 1982, premier VTT en 1994, premier tout suspendu en 2000. J’habite le Gard, un territoire et un climat qui permettent de rouler toute l’année sur des terrains variés.

Je ne suis pas fan de chrono, ni de nombre de kilomètres parcourus, hédoniste je prends plaisir à rouler dans de beaux endroits, sur des sentiers avec les copains, une pratique All-Mountain source d’échanges avec les autres pratiquants et respectueuses de la nature et des personnes rencontrées. Vous pouvez également me croiser sur les pumptracks de la région.

C’est à Villard de Lans que j’ai découvert le Vélo Vert Festival. Je venais régulièrement rouler sur le domaine, et un jour j’ai appris que Vélo Vert venait y poser ses roues et son salon le premier week-end de juin 2013. Je me suis inscrit et là j’ai découvert un événement avec des épreuves variées, ouvertes au plus grand nombre de pratiquants, un vrai salon où on peut tester VTT et accessoires mais surtout une équipe de passionnés qui l’organise. J’ai trouvé dans ce festival des valeurs qui correspondent à ce que j’aime dans le VTT. Depuis je m’inscris chaque année, je choisis le Pass Premium. J’ai proposé aux organisateurs de créer le groupe des « Premiums du Vélo Vert Festival », ce qui permet de créer des connexions entre les festivaliers avant, pendant et après le festival, mais également d’assurer un lien avec l’organisation.

Ambassadeur du Festival, c’est échanger au quotidien, avec les pratiquants inscrits, avec les VTTistes rencontrés sur les randonnés locales ou lors d’événements nationaux. Etre ambassadeur du Vélo Vert Festival c’est le prolonger de 362 jours par an. » 

Émilie et Michel Meriaux

Chez Emilie et Michel, la passion du sport, c’est en famille ! 

Michel est passionné de VTT depuis 20 ans … après avoir attrapé le virus au Salagou. Emilie, elle, a chopé le virus en essayant de suivre Michel sur les pavés du Nord … 

« Exilés » pour le travail en Région Parisienne, nous avons depuis le plaisir d’arpenter les plus beaux sentiers de la Vallée de Chevreuse, en VTT, Vélo de route, ou running aux pieds. Mais pas seulement ! Régulièrement nous chargeons tout ce matériel dans notre camping-car pour partir découvrir d’autres régions en famille (et oui, nos 2 enfants nous suivent, en Chariot ou en vélo).

Michel est modérateur sur le forum Vélo Vert depuis 2001 et Emilie a rejoint la famille Vélo Vert lors du 1er VVF à Montgenèvre. Depuis, nous avons eu la chance de participer à l’organisation des différentes éditions du Festival et nous nous sommes progressivement « spécialisés » dans le Pôle « Inscriptions ». Au fil des éditions, nous avons essayé d’associer nos familles (enfants mais aussi parents et frères et soeurs). Pour nous, le Festival 2018 commence dès l’ouverture des inscriptions…  

Etre ambassadeurs du Festival c’est faire la promotion d’un événement sportif et humain qui peut aussi être partagé en famille et où chacun pourra trouver la course ou la randonnée qui lui permettra de se faire plaisir. Pour Emilie, être ambassadrice, c’est aussi montrer qu’on peut être une femme et conjuguer une vie familiale et une (ou plusieurs) activités sportives.

Karl Trefois

Karl, champion du quartier de saut de tremplin

« Vice champion du dérapage et champion du saut de tremplin de dix centimètres dans le quartier des grands-parents , catégorie « bicross » , ça pourrait être le début de mon histoire sur deux roues il y’a …très longtemps. 

Un petit détaillant s’installe d’ailleurs au village et bricole quelques VTT dans son garage, j’en sors avec un cadre acier équipé en shimano 200 gs… À moi les premières randos du coin et j’en bave sur des sorties de 40 kilomètres. Mais à l’arrivée de l’une d’entre elles, on m’offre un ancien numéro d’une revue spécialisée… Et là je dévore tout ce qui existe à cette époque ! Je commence à rêver des gros tubes alu américains pendant que mon frère lorgne sur les fins aciers. Quelques années plus tard, on partagera un tandem Cannondale. Mon univers vtt s’élargira ensuite du singlespeed au marathon en passant par de petites tentatives en enduro

Vient aussi l’envie de découvrir la montagne , le « vrai » terrain de jeu de nos jouets et quelques épreuves magiques comme le Roc d’Azur. Je rêve aussi de visiter ce chalet à Carrières-sur-Seine, de faire partie des élus à l’Election du VTT De l’Année. 

Puis vient le lancement du premier Vélo Vert Camp, un remake de l’Election, ouvert à 60 veinards ! Du bonheur plein les yeux, nous sommes les rois du monde ! Les rencontres faites là bas laissent déjà des traces et on me demande de devenir modérateur sur le forum… Un premier pas, pas toujours facile, dans cette famille et déjà fier de porter les couleurs de Vélo Vert !

Depuis lors je n’ai manqué aucune édition du Velo Vert Camp ou du Vélo Vert Festival et j’ai au fur et à mesure intégré la famille Vélo Vert. Le petit rassemblement est devenu grand mais n’a pas perdu de sa convivialité. Les 350 bénévoles qui se joignent à l’équipe mettent tout en oeuvre pour que cet événement soit vraiment une grande fête pour tous, y compris pour ces hommes et ces femmes en rouge qui auront dés le lendemain un vide après ces moments intenses. 

Aujourd’hui je suis fier de contribuer à la réussite de cet événement et j’espère que grâce à ce nouveau rôle d’ambassadeur du Velo Vert Festival, je vous donnerai l’envie de nous rejoindre le premier week end de juin  à Villard-de-Lans, pour partager toutes ces émotions autour du VTT sur un circuit, dans les allées du salon ou lors d’une soirée ! »

 

Aurélie Grosse

Aurélie, maman, raideuse et « folle dingue » 

« Ni crosseuse, ni enduriste et encore moins marathonnienne, si voulez me catégoriser je rentrerai dans la case « Raideuse folle dingue »!!!

Ce que j’aime avant tout dans le vélo est cette sensation de liberté que l’on peut ressentir en parcourant des kilomètres et des kilomètres en une journée, tout en s’émerveillant à chaque instant des trésors et des merveilles que nous offre mère Nature! Le top est lorsque je peux avoir à mes cotés un compagnon d’aventure avec qui partager ces instants magiques et avec qui papoter, car n’oublions pas je suis une fille… et comme chacun sait les filles sur un vélo ça sert qu’à tchatcher !!! Sauf lorsqu’une descente se profile, car je ne serai pas celle qui cèdera ma place à ces Messieurs. Et si réellement vous voulez doubler, je serai la première à vous laisser une belle place: un bon descendeur sait toujours trouver une traj’ pour doubler sans encombre !

Ma plus grande fierté est arrivée il y a bientôt 1 an, le 4 Janvier 2017, se prénommant Coline. Avec elle et l’aide de son papa, de ma famille et d’un coach extraordinaire, j’ai réalisé 7 mois plus tard, mon plus beau rêve: « Venir à bout de l’IRON Bike », une épreuve de 650km, +24000m sur 8jours. Je vous l’ai dit je suis un peu « folle dingue ».

Aujourd’hui, je cherche de nouveaux défis, si vous en avez je suis preneuse. En attendant, je profite de la vie de famille qui me comble de bonheur et cherche à partager mon expérience de « rideuse maman » car la maternité n’est pas synonyme d’abstinence sportive et de fin d’une carrière sportive !

Je souhaite représenter le Vélo Vert Festival pour permettre à un maximum de personnes de découvrir cet évènement où chacun peut trouver son bonheur: esprit famille, esprit compétition, esprit test et découverte du matériel !
Cet évènement incarne pour moi ce que je cherche dans la pratique du VTT: la compétition soulignée par une pointe de folie et surmontée par une montagne de partage. » 

 

Levy Batista

Qui mieux que Levy pour se présenter lui-même ? 

« Je suis Levy Batista, 27 ans, docteur en automatique (bac+8 en mathématiques appliquées) et ancien pilote de motocross champion de France National MX1 en 2014. Depuis fin 2015, je me suis mis au VTT enduro. Totalement débutant au début, j’avais du mal à voir la différence entre un vélo de DH et un vélo d’enduro. Heureusement, je me passionne et j’apprends vite. 

16ème de la coupe de France enduro en 2017, je suis aussi actif sur les vidéos, ce sont des choses que j’affectionne. Je découvre encore beaucoup de choses, et j’ai découvert l’année dernière le Vélo Vert Festival sur internet. C’est une belle fête avec un beau plateau, notamment sur l’épreuve Enduro.

Villard-de-Lans est une super destination et pouvoir être ambassadeur d’un tel événement est une réelle satisfaction. » 

Jeune, dynamique, drôle et bourré de talent, Levy représentera les festivaliers Enduristes sur le circuit des Enduro Series, Enduro World Series, le Cannondale Enduro Tour et bien sûr le Vélo Vert Festival ! 







UP